La vie de camp

Au Moyen-Age Durant toute la saison de guerre (hors période de gel), une troupe de mercenaire est susceptible de partir en campagne. Cela implique une vie nomade et une organisation sur les campements permettant la vie en communauté.

 

Une fois le campement monté,

campementcampementcampement

Bac a Feu Tarp

Il faut encore nourrir les troupes, se chauffer, se laver, s’éclairer, protéger le campement, entretenir le matériel, les armes, trouver de l’eau, maintenir l’ordre, se soigner, se divertir,l'entrainement militaire …

entrainementsratelier

Une compagnie est dirigé par un capitaine mais pour la gestion et la discipline c’est son second qui a en charge les sergents d’armes (ceux qui servent les gens) en général au nombre de 10 par compagnie.

Un sergent a quant à lui une lance sous ses ordres, la lance se compose des habitants d’une tente( 5-6 personnes), on y retrouve des hommes et des femmes, des enfants chacun ayant un rôle bien précis : cuisine, nettoyage, rangement, surveillance du feu, approvisionnement en eau … en plus de leur rôle sur le champ de bataille (archer, piquier, coutilier, écuyer etc..).

La discipline est stricte autant sur le camp que sur le champ de bataille cela afin de garantir l’efficacité de la compagnie et donc la survie de ces membres, ainsi que leur renommé car c’est l’unique moyen d’être engagé par un seigneur.

 

Lors de nos campements Médiévaux , la vie s’organise de la même façon, nous devons nous aussi nous nourrir, nous réchauffer, nous éclairer, dormir etc.. Les visiteurs ont loisir de nous voir évoluer et reproduire ces gestes historiques tout au long de la journée :

Image

 

Image

Notre feu est fait a l'ancienne et nous sert d'eclairage, de chauffage et de foyer pour la cuisson

 

nous dehambulons régulierment pour aller chercher notre bois et notre eau pour nos besoins

Image